• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


(---.---.98.196) 22 février 2007 07:54

Baz, je ne peux qu’être d’accord avec vous.

Pour un homme de gauche, la priorité de priorités c’est de faire en telle sorte que Sarkozy ne soit pas président.

Un Sarkozy président, c’est le capitalisme sauvage, c’est le règne sans partage des affairistes et des coquins (voir les amis dont il s’entoure). C’est un alignement inconditionnel sur la politique états-unienne, si Sarkozy avait été président en 2003, l’armée française serait maintenant en Irak et combien de foyers français pleureraient un disparu ? C’est aussi un facteur de division entre les français. Compte tenu des mesures qu’il prendrait en faveur de ses copains du CAC40, c’est la garantie de troubles sans fin, de grèves à répétition, faute pour les français « d’en-bas » de pouvoir se faire entendre autrement.

Sarkozy président, en moins de 2 ans est à moins de 25 % d’opinions favorables. Je n’ai jamais compris pourquoi Chirac, qui pourtant dit le détester, ne l’a pas nommé premier ministre, c’était le plus sûr moyen de l’anéantir, maintenant, on n’en parlerait tout simplement plus. Mais sans doute Chirac ne le déteste-t-il pas autant que ce qu’il veut bien en dire !

Alors le vote Bayrou, un vote utile pour les sensibilités de gauche ? Sans aucun doute, s’il apparait, maintenant, comme le seul capable de faire barrage à un dangereux arriviste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès