• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Giordano Bruno 2 juillet 2017 09:42

Le choix des acquisitions est très mal fait dans les bibliothèques municipales. Hélas, cela ne concerne pas que l’autisme. Lorsqu’on connaît bien un sujet, on est effaré par la quantité de livres médiocres et la quasi absence des livres de référence.

Cela amène les individus soucieux de s’informer efficacement de se détourner d’elles. Il reste alors comme public aux bibliothèques municipales des personnes recherchant une distraction facile ou peu regardantes sur la qualité des informations.

Les responsables de ces bibliothèques invoquent alors les préoccupations de ce public qu’elles ont attiré et l’absence de l’autre qu’elles ont fait fuir, pour légitimer la médiocrité des acquisitions.

Un exemple : J’ai suggéré à une bibliothèque municipale d’acquérir un des deux livres de Karl Popper suivants, « La logique de la découverte scientifique » ou « Conjectures et réfutations ». Il m’a été répondu que cela n’intéresserait pas le public.

Un autre exemple : j’ai découvert, médusé, que la quasi totalité des livres d’une bibliothèque municipale concernant la sexualité avaient pour sujet l’homosexualité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès