• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JP94 9 juillet 2017 18:05

@Leonard

Déjà pour une éolienne de 2 MW : ( qui est un ouvrage d’art, et qui nécessite des convois exceptionnels ( électriques pour être acheminée ? )
  • 150 t d’acier
  • 400 mètres-cubes de béton
Comparons avec un réacteur de 1600 MW 
  • 300 000 mètres-cubes de béton
  • 100 000 t d’acier.
mais une éolienne tourne en moyenne 25% de l’année et le réacteur, 80% Après un calcul, on trouve 2560 éoliennes pour un réacteur, ce qui nous donne 
  • 1 000 000 mètres-cubes de béton et 
  • 350 000 t d’acier environ..    Ce serait pire avec de plus petites éoliennes.
Quand le béton va, tout va et Bouygues doit adorer l’écologie ! 

Et à propos de béton : on peut mettre, 5 éoliennes de 2 MW par km² et pour atteindre une puissance de 5000 MW disponibles, ce qui correspond à une centrale de 4 réacteurs occupant 5 km² , il faudrait ( compte-tenu des % de temps utile) 8000 éoliennes, occupant 1600 km² !!!!

Ce à quoi il faut ajouter le cuivre, pour le réseau très dense ( des éoliennes partout) , les centrales thermiques ( pour les périodes sans vent ( stockage impossible) - et sans centrales thermiques, c’est tout simplement inconcevable. ( qui a va accepter un réseau s’arrêtant n’importe quand ?).ce à quoi on ajoute les matériaux pour cette production mixte... pas très écolo.
Précisons que dans les Pyrénées, un projet de ligne HT pour 1 GW est bloqué depuis 20 ans par les riverains qui se plaignent des nuisances, alors qu’il faudrait une ligne HT de 40 GW à travers la frontière pour parvenir à .... 80% d’énergie renouvelable en Europe ... ( Et M. Hulot le sait fort bien... mais son projet est de nous taxer, ça c’est facile).

Venons-en au chiffrage en centrales nucléaires pour les voitures électriques : 
Déjà un problème la pollution chimique due aux batteries et l’épuisement du Lithium si on envisage des millions de voitures électriques ...

Bref, le chiffrage, en supposant le développement de transports collectifs ( quels investissements par nos beaux-parleurs écolos ? .. le rail est privatisé. C’est mal barré.

Suivant les scénarios, il faudrait entre 5 et 10 réacteurs équivalents à Flamenville. L’EPR aura une puissance bien supérieure à aujourd’hui :

Si on remplace 25% des voitures actuelles par des électriques : 
7,5 millions de véhicules électriques : 50 TWh supplémentaires ( c’est faisable)

Si on atteint 15 millions de voitures électriques
100 TWh supplémentaires , soit 5 EPR. 

Si on atteint 22,5 mlllions de voitures électriques : 
150 TWh supplémentaires, soir 10 EPR.

Si on prend 10 EPR, ça chiffrerait à 70 milliards d’€ d’investissements, mais on économiserait 11,5 milliards d’€ en facture pétrolière environ. par an. Amortissement en 5 à 10 ans , et durée de vie de 60 ans.
Après on peut considérer le fret ferroviaire ... et rajouter des EPR...mais l’UE adore les camions. A se demander si les mesures anti-automobilistes ne servent pas à financer la route ... pour les camions., 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès