• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Duke77 Duke77 10 juillet 12:51

A l’auteur,

Je crois que vous n’avez pas compris.

C’est le fait d’éliminer des cellules en suspension dans le liquide séminal et considérées comme des marqueurs du cancer de la prostate qui permet de descendre en dessous du seuil dit « de risque ». En fait, ce cancer, comme les autres, est sur-diagnostiqué et la chimio utilisée derrière n’est efficace que de temps en temps (quand le patient arrive à encaisser et qu’elle réduit la tumeur) et surtout souvent fatale.
source : http://urologie-davody.fr/dernieres-news/cancer-de-prostate-traitement-diagnostic-baisse/

Pour preuve, si un jour on vous diagnostique un probable cancer de la prostate. On vous demandera de revenir 2 ou 3 mois plus tard pour confirmation. Les jours précédents ce 2e test, éjaculez régulièrement (une fois par jour), et vous verrez, comme par miracle, le second test sera négatif. Testé et approuvé.

Dans la même idée, allez passer un test HIV avec un état grippal sans rien dire à l’infirmière et hop ! Vous serez certainement diagnostiqué sero-positif.
source : https://www.youtube.com/watch?v=3suw1vR5S9Y

Et vous avez vu : il y a beaucoup de médicaments pour prolonger la vie des gens victimes de ces maladies chroniques mais niveau prévention : que dalle. A vous de vous débrouiller en mangeant 5 fruits et légumes par jour et en faisant du jogging !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès