• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sls0 sls0 21 juillet 15:17

@Garibaldi2
C’était au sujet d’une quête de fond pour aider les manifestants.

Je suis dans la sierra actuellement, je n’ai que mon smarphone qui ne me permet pas la double cession et de mettre le lien.
A l’époque je voulais voir le style du site qui servait de support pour les quêtes car je ne le connaissais pas.
Il m’a fallu un sacré bout de temps pour trouver le lien mis par Lugsama, donc il n’est pas tombé fortuitement sur ce lien, c’est un lien de réseau, il ne sert que pour la propagande ou les opposants purs et durs.
Il y a deux trois ans je faisais des recherches sur les réseaux sur facebook pour une amie journaliste, en Amérique latine on aime bien s’étaler sur les réseaux sociaux et certains ne sont pas fûtés.
Ici j’aurai pu remonter via les likes mais c’était perdre mon temps vu que le coté propagande de Lugsama est assez flagrant.
J’ai fait du nolstagique de Trujillo un dictateur, le racisme anti haïtien et un peu le Venezuela au passage et bien d’autres.
Les plus virulents sont souvent ceux qui résident à l’étranger et bien loin du problème et déconnecté du terrain ce qui semble être le cas de Lugsama et un autre.
Très puissant facebook pour trouver les réseaux plus ou moins malsains mais ça me fout des boutons quand je vois la façon dont l’égo des gens les met à la merci de big brother. J’évite d’y foutre mon nez sans raisons valables et Lugsama et consorts ne sont pas une raison valable.
Connaissant un peu l’Amérique latine leurs arguments pourraient éventuellement passer, en France il faut la puissance des médias aux ordres pour influencer.
Tout les 4 ans j’ai droits à des élections, l’argumentaire est léger, les médias n’ont pas encore besoin de laver les cerveaux, la presse écrite est peu lue elle peut rester plus ou moins honnête car elle influence peu.
En ce moment c’est la corruption Odebrecht qui fait la une comme dans d’autres pays d’Amérique latine. Il y a du gros qui dérouille.
Internet, manifs de rue, journaux, enquêtes et justice, j’ai l’impression que dans les républiques ex bananières ça bouge plus que sous nos lattitudes. Avec l’Afganistan et l’Irak les USA on laissé la bride à leurs voisins du sud et la démocratie a pu pointer le bout de son nez.
En voyant l’Argentine, le Brésil et le Venezuela, c’est le retour du grand frère.
Chez moi il n’y a pas de pétrole c’est plus tranquille.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès