• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 1er septembre 2017 07:54

Pour Dieu, bien sur qu’on ne sait pas si il existe ou pas puisque l’on parle de foi.

En revanche, avec Satan, on a une approche scientifique avec René Girard.

Il semble bien en effet que chacun puisse constater l’existence de phénomènes mimétiques et sacrificiels ou les gens peuvent perdre un peu leur individualité et leur libre arbitre dans des crises plus ou moins violentes, qui ne s’apaisent qu’à la première victime.

Ainsi en va-t-il des batailles de polochon. Elles illustrent à merveille, en grandeur réelle et constaté par tous, la validité des thèses de Girard.

Cela commence doucement, progressivement, cela monte en puissance, à la fin tous le monde s’y met , est surexcité et ne pense plus à dormir, il n’est pas rare que cela tourne à un moment au « tous sur un tel... ! »et dès le premier bobo, la tension retombe, et 5 minute après, tous le monde est calmé.

En plus grand, cela donne des bêtises du genre, « quand on aura enfin éradiqué les croyances qui ne sont pas les miennes, tout ira beaucoup mieux dans l’humanité... »

En ce sens, cet article se situe entre culte satanique et bataille de polochon...

Mais il faut y ajouter une dose d’inculture. Sauf à croire que ce sont des questions religieuses qui ont divisé les irlandais, ou que le partage de la terre et des eaux en Palestine est un problème théologique, ll y a quand même quelques siècles que parmi les grandes religions seules la socialisante et la musulmane, donnent lieux à autre chose que de ponctuelles difficultés de voisinage.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès