• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


barbarossa 3 septembre 2017 11:35

@Agora Tu es vraiment unique !!! tu écartes d’un geste ce qui est contraire à tes idées mais tu ne fournit pas une seule référence à ce que tu avances .... je te donnes des liens, tu les trouves pourris, mais tu n’en fournit pas ... je te raconte de la puéricultrice, soit un compte rendu d’un fait réel -tu dis que c’est un mensonge ... par contre tu fais état de ton ressenti sur la différence de souffrance engendrée par l’arrêt de l’alcool et du cannabis uniquement par ce que les intéressés te racontent, sans tenir compte des faits circonstanciels (depuis combien de temps, quelles quantités, âge, force de caractère, propension au mensonge, envie de se faire plaindre etc..) qu’on doit prendre pour de l’argent comptant. Tu défends le cannabis e tu attaques l’alcool alors que tu devrais défendre ou attaquer les deux puisque tu dis de ne pas consommer ni l’un ni l’autre, affirmation qui, vu ton parti pris, sonne aussi faux qu’une cloche fêlée ... Tu parles des bienfaits financiers d’une libéralisation de la vente du cannabis sans en apporter la moindre preuve. Car dans ce cas soit on importerait le produit prêt à l’emploi et on le distribuerait par le circuit des buralistes, soit en le ferait cultiver en France, et bonjour la difficulté des contrôles. Sans compter qu’une importation parallèle pourrait s’organiser qui deviendrait encore plus incontrôlable qu’actuellement. N’oublies pas que la filière du tabac, qui rapporte énormément de taxes à l’Etat est en crise. Et tu rêves quand tu penses que les recettes engendrées par cette légalisation bénéficiairaient aux banlieues ... On a jamais vu une taxe instituée pour tel ou tel motif lui être vraiment consacré ... D’une part il y a les recettes, de l’autre les dépenses sans vases communicants. Pour ce qui est de la dépénalisation, même la Hollande est en train de revoir son modèle ... Et je te rappelle le fiasco et les conséquences désastreuses quand Zürich, se voulant progressiste, avait institué la zone ouverte aux drogues ... Voici un texte (fautes comprises) publié sur un site qui vend du cannabis en ligne et qu’on ne peut donc pas accuser de parti pris : « Nous avons récent parlé de la façon dont le cannabis peut réduire la douleur et l’inflammation liées à l’arthrite. Malheureusement, il nous faut aussi mentionner qu’une récente étude dans l’American Journal of Medicine a découvert que les fumeurs de cannabis très fréquents ont plus de risque d’avoir une masse corporelle plus basse et des fractures osseuses. Dans l’échantillon de participants de cette étude, 170 adultes consommaient du cannabis à des fins récréatives, alors que 114 étaient des fumeurs de cigarette qui ne consommaient pas de cannabis. Les fumeurs chroniques de cannabis avaient un poids et un indice de masse corporelle (IMC) plus faibles que les non-consommateurs, ce qui peut être une bonne ou une mauvaise chose. Ce qui est une mauvaise chose, c’est le fait que les fractures semblaient plus courantes chez les fumeurs de joints chroniques que chez les fumeurs de tabac. Les scientifiques ont mesuré la densité osseuse des participants à l’étude et ont découvert que les consommateurs fréquents de cannabis avaient une réduction de la densité osseuse minérale. Ceci provoque un futur risque d’ostéoporose et de fractures. » Dont acte


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès