• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JC_Lavau JC_Lavau 5 septembre 2017 21:46

@Ratatouille. Première publication en 1892 par Gregorio Ricci-Curbastro. Il l’appelait alors le calcul différentiel absolu.

Woldemar Voigt fut le premier physicien à s’en aviser, et à l’utiliser pour l’élasticité et la piézo-électricité des cristaux. 1898.
De même que le chant de guerre de l’armée du Rhin, apporté à Paris par une armée de marseillais est depuis appelée « la Marseillaise », les outils inventés par Ricci-Curbastro et co-développés avec Tullio Levi-Cività sont appelés « tenseurs » par le commun des gens.

Ils servent évidemment en élasticité, plasticité et résistance des matériaux, en électromagnétisme, en relativité, en cristallographie et radiocristallographie...

La classe des tenseurs antisymétriques de rang deux, baptême un peu long et impossible à faire entrer dans les ateliers, a été rebaptisée par mes soins « gyreurs ». Un moment magnétique, un champ magnétique, un moment angulaire, un spin, un moment de forces, une vitesse angulaire, sont des grandeurs gyratorielles.
Au contraire d’une vitesse, d’une accélération, d’une quantité de mouvement, d’un potentiel magnétique, d’une force, d’un champ électrique, qui sont de vraies grandeurs vectorielles.

Ce genre d’articles dans WP est écrit par des matheux, qui ne sont pas physiciens. On dira par euphémisme que le résultat est, heu, de qualité discutable !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès