• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


philippe baron-abrioux 6 septembre 2017 16:22

@alinea

 de nouveau , et merci pour votre réponse ,

 J’ai plutôt le sentiment de dire : faites attention, la vie est dans le quotidien, dans les
 petites choses, il ne faut pas les négliger .

             
 Parce que probablement, j’ai toujours des idées à côté de leur plaque, marginales, et les choses qui me blessent ou m’importent, ils ne les voient même pas !

à vous lire , vous percevez de façon fine , intimiste, « les choses » , les plus simples , les « petites choses » ,celles qui nous sont familières et qui devraient sans doute être considérées avec un autre regard , avec davantage de considération ou de respect car elles sont celles qui constituent la plus grande partie de nos vies dans ce quotidien qu’il faut bien vivre, jour après jour, mais pour lequel on perd parfois notre vigilance ou notre acuité du fait de l’habitude lassante de la répétition ,sans beaucoup de réflexion à mobiliser, croit on .

« des idées à côté de leur plaque , marginales
 » ce qui voudrait dire que vous savez au moins un peu quelles sont leurs idées puisque vous savez sur quelle plaque elles sont posées .

« marginales » vos idées ou plutôt distinctes des leurs ?
probablement, et plus que cela .

 « et les choses qui me blessent ou m’importent , ils ne les voient même pas
 » , en êtes vous aussi sûre que vous l’affirmez ?

 l’avez vous seulement vérifié ?

peut être que par simple délicatesse ou par pudeur , ils n’ont jamais osé vous en parler, bien qu’ils aient peut être bien perçu , à votre visage , à votre voix , à vos mimiques ,qu’ils vous avaient griffée , blessée ou peinée et que vous êtes restée dans cette « marginalité » qui vous distingue d’eux, même si vous n’avez jamais voulu ou pu mesurer précisément la distance qui vous en sépare réellement ; elle est peut être bien plus faible que ce que chacun de vous le croit .

il y a de belles surprises dans ce domaine pour peu que l’un fasse un pas vers l’autre au lieu de camper chacun de son côté avec ses certitudes , mais aussi ses regrets ou même ses remords .

 vous avez l’amabilité de me répondre , je fais de même en vous faisant très simplement part de mon avis et vous soumets avec humilité quelques pistes à explorer (et que j’ai vérifiées ) .

 bonne fin de journée !

 P.B.A

 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès