• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Cateaufoncel 23 septembre 2017 10:42

@oscar fortin

Il est clair que si la Constitution vénézuélienne précise qu’un référendum peut annuler les résultats des élections législatives précédentes, je retire le mot de dictature.

En revanche, si la constitution ne prévoit rien de tel, je maintiens le mot de dictature.

« Tournez ça du coté que vous voulez, les faits et les données sont là. »

Mais pas forcément la légalité et la légitimité. Toutefois, je reconnais que lorsqu’on est résolument partial, on puisse s’en taper, et de la légalité et de la légitimité.

P.S. - Je n’entre pas en matière sur les révélations de Lugsama, mais je dois avouer que j’imagine mal des fonctionnaires - c’est quand même une planque, dans un pays comme ça - s’abstenant et se retrouvant fichés comme ennemis du régime.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès