• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Keim Jean Keim 1er octobre 2017 15:08

Est-il possible d’envisager les activités guerrières de la planète sous un autre angle que celui de l’analyse classique dont les développements très honnêtement ne sont pas très évidents, il faut être conscient qu’une analyse s’appuie sur des données et donc un savoir inhérent à la chose analysée, l’analyse sera donc le reflet de ce savoir, sous d’autres cieux l’analyse sera différente mais d’un certain point de vue tout aussi pertinente.


La bombe MOAB coûterait 16 millions de $ pièce, il y a de cela déjà pas mal d’années, on lançait des flèches et chaque arc avec ses flèches lancées étaient source de profit pour l’économie de l’époque, et depuis cette époque et celles qui ont précédé, nous seulement la guerre n’a pas disparu, ce qui en dit long sur notre évolution, mais elles sont toujours plus meurtrières et plus sophistiquées, alors si la guerre est toujours là, c’est que ses avantages l’emportent et de très loin sur tout le reste et le « plus jamais ça » prononcé dans une hypocrisie absolue, la main sur le cœur, par ceux qui font leur beurre avec cette activité, pensent en fait que la paix serait une catastrophe qu’il faut à tout prix combattre.

Donc la guerre est depuis toujours une activité économique lucrative, la guerre c’est du bizness, la Finance avec toute la puissance extraordinaire de sa tutelle planétaire est dans le coup, espérer voir disparaître le fléau des conflits est totalement inimaginable.

Et pourtant si une majorité d’êtres humains refusent d’y participer, la guerre disparaitra... c’est trop simpliste ? Oui, oui je sais ! 

Affaire à suivre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès