• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric F Eric F 5 octobre 2017 15:05

@Trelawney
la différence avec les années 50 c’est que la décentralisation a eu lieu dans beaucoup de domaines, et les dotations n’ont pas suivi, d’où l’inflation des taxes locales. Mais il est vrai que les collectivités locales on souvent fait trop de zèle, ainsi je connais deux communes de banlieue ayant construit chacune une médiathèque à 500 mètres l’une de l’autre, et quasi vide l’une et l’autre. Quand des compétences (entretien des routes par exemple) ont été transférées des communes aux communautés, les communes n’ont pas pour autant réduit leur budget, et ont multiplié les équipements pas vitalement indispensables en période d’économie.
C’est pourquoi on peut être certain que la taxe foncière va exploser, ainsi que la taxe d’habitation pour 1 ménage sur 5 si la mesure était appliquée, mieux vaut être locataire à cette heure que propriétaire de son logement.
D’accord avec vous qu’il y a des équilibres très délicats, et que ce qui parait bénéfique d’un côté est nocif d’un autre. C’est l’un de mes reproches : des mesures hétéroclites issues d’une bourse à idées et d’improvisation, rappelez-vous que le programme Macron a été tardif, au début il n’y avait que des principes généraux (en gros, favoriser les capitaux financiers, flexibiliser le travail, réduire les dépenses sociales).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès