• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


cyberfurax 9 novembre 2017 11:24

Bonjour,

Que le journaliste lambda parle « d’optimisation fiscale » m’énerve déjà souverainement. Ceci dit, ils sont dans leur éternel rôle de suce ...., donc, rien d’étonnant à ça. Mais quand je lis ou entends parler « d’optimisation fiscale » au bistrot, là, je désespère.
Appelons un chat un chat. C’est de la fraude fiscale. Et à cette échelle là, c’est de la haute trahison. On parles de 80 milliards détournés pour la seule France, soit en gros, ajouté à ce que nous payons déjà, ce qu’il nous faut pour remettre en route ce pays. Le total, lui, s’élève, au niveau européen, à 1000 milliards d’euros. Dans le même temps, on revend les actifs de la Grèce à vil prix.

Le schéma n’est même pas génial, mais très dilué :
la société A prête de l’argent avec intérêts à Sa société B basée ailleurs, qui prête à la société C et ainsi de suite. De paradis en paradis, la part imposable de chaque boite, grâce à la part d’intérêts que le crédit génère, est passée en crédit de TVA. Avec ça, vous avez mouliné tous les bénéfices. Vous recommencez le même cirque à chaque rentrée d’argent,
laquelle revient intégralement dans leur(s) poche(s) avec, cerise sur le gateau, même un cadeau fiscal, mis en place par sarko dès 2007, entretenu, sous diverses formes, par les suivants.
 
Nous devons exiger des dirigeants européens, à commencer par les nôtres, le recouvrement de ces détournements, même si Dassault doit y laisser sa dernière petite culotte. Je suggère qu’on leur fasse quelques facilités de paiement, mais qu’ils payent. Nous avons plus de pouvoir qu’eux. Si nous boycottions Apple,..., je pense qu’ils feraient plus la gueule de se planter, que nous de nous passer de leurs produits. Pour ça, nulle autorisation de qui que ce soit, nous pouvons tous sanctionner ces enflés.
Ce sont des voleurs, des escrocs, même des traitres.
Après ça, on me parlera de la fuite des riches à l’étranger. Doux rêve de jeune fille avec des nattes sur le dos. Ils se goinfrent trop ici pour partir, et leur culpabilité ne les inquiètent pas. Ils sont protégés.

Il me semble que le peuple, cette fois, doit massivement suivre JLM dans sa quête de recouvrement de ces années de détournements, aussi loin puissions nous aller légalement en matière de prescription des faits, si prescription pour escroquerie il y a. Personne ne peut plus douter de leurs forfaitures, ça n’est pas un fait politique, mais pénal.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès