• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Djam Djam 10 novembre 2017 07:58

Peu de gens, me semble-t-il, connaissent les véritables déclencheurs de cette « révolution colorée » avant l’heure...

Pas grand chose à voir avec des indignations justifiées de jeunes incompris mais tout à voir avec la nécessité politique d’une poignée d’idéologues très pro américains restée en arrière et qui utilisèrent les Cohnt-Bendit, Serge July et tant d’autres pour fracturer, déjà à l’époque, la société française trop...« française » pour entamer son américanisation dont parle fort bien Régis Debray dans son dernier « Civilisation ».

Et effectivement, la déliquescence visible, palpable, notoire d’aujourd’hui est l’avant dernière étape de la pulvérisation de la nation française comme sont en cours les autres pulvérisations d’Espagne, de Belgique, d’Italie pendant que celle de la Grèce est quasi achevée. L’Europe est l’objectif majeur de Washington qui entend bien transformer ses nations en une zone commerciale univoque gérée par des représentants zélés du droit privé américain et de la sous-culture ricaine.

Injecter le réflexe « américain » dans tous les esprits était la stratégie. On ne tue pas un pays avec des bombes mais en détruisant sa culture, sa langue. Ici, c’est très bien avancée et les « progressistes » continueront à considérer tout ça comme un « progrès » obligatoire et tous ceux qui le dénoncent comme des « fachos » et des « réacs ».

C’est ainsi... pour le moment. Des traitres qui haïssent leur propre pays et culture et qui veulent devenir, sans jamais y parvenir d’une certaine manière, des clones d’une Amérique d’une violence sans pareil sur le globe. Il est vrai que s’identifier au pays qui est à l’origine de plus de 250 guerres et conflits dans le monde ça vous requinque un type qui n’en a plus...

Ces 68tards sont encore quelques uns aux manettes, c’est regrettable mais il va falloir attendre qu’ils dégagent atteints par le gâtisme pour repenser un éventuel redressement de la colonne vertébrale. Je crains malheureusement que cela se révèle hautement difficile car on vérifie tous les jours que le résidus de culture (?) qui s’exprime chez les jeunes français n’est rien d’autre que le réflexe de citation des séries violentes, de films qui réécrivent l’Histoire du monde, de « l’art contemporain » inventé par l’empire pour créer un marché d’une angoisse rare. Des jeunes et moins jeunes qui portent sans conscience des vêtements estampillés de propagande publicitaire angloricaine de la tête aux pieds sans réaliser qu’ils véhiculent l’idéologie la plus dévastatrice et criminelle qui soit...

Mai 68 fut le second coup bas, après 1789, que la France a reçu et qui n’en finit pas de la détruire. C’était le but et c’est en cours de finition.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès