• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


NEMO Jeussey de Sourcesûre 15 novembre 2017 09:19

De quoi parle l’article ? De l’Europe (continent, cultures voisines, histoire partagée et conflictuelle) ou de l’Union Européenne (accord commercial, monétaire et financier imposant des contraintes aux peuples des états membres au profit d’une classe dirigeante mondiale) ?


La confusion entre ces deux réalité rend l’analyse floue. On ne peut pas davantage être « contre l’Europe » que « contre le gaz » : c’est un fait géographique et historique. Mais on peut être contre la politique menée par l’Union Européenne et considérer que, puisque cette structure a été mise en place pour permettre aux financiers mondiaux de se servir dans les poches des contribuables des pays européens, il faut se débarrasser de cette structure que l’on ne peut pas davantage transformer en oeuvre de bienfaisance qu’on ne peut transformer un mirage 2000 en airbus A380 !

En plus, le titre (« si tu l’aimes pas, tu la changes ») laisse penser que vous et moi pouvons influer sur les orientations de structures administrées par des dirigeants non élus (Commission Européenne, Conseil Européen, le parlement européen n’étant que assemblée de potiches décoratives et corrompues engraissées par les lobbies installés à demeure dans ses locaux.

Dire à un citoyen d’un état membre : si tu l’aimes pas, changes la« , revient à dire à un enfant manchot :  »pas de bras, pas de chocolat"  !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès