• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


#Shawford Shawford 21 novembre 2017 11:06

@Yanleroc

Une grande soupe cosmique indifférenciée/able, ce serait pour moi se figer dans une source unique, exclusive de toute autre et se refuser à envisager les choses dans toute leur rationalité et manifestations tangibles aussi bien qu’intuitives concurrentes.

Je ne réfléchis pas comme ça. je considère plutôt cette réflexion comme légitime au même titre que toutes les autres façons d’envisager le réel et le pensable, et pour ce qu’elle peut ainsi s’intégrer dans une relation matière/pensée transversale.

Pour in fine se confronter à la seule unité de mesure qui vaille : la conscience, seul outil qui nous est disponible pour envisager un trait d’union inaltérable, tant vis à vis de nous même que de tout ce qui nous entoure.

Tout du moins et là on se rejoint forcément, dans la limite de ce qu’il nous est moins possible d’envisager à notre niveau, donc tout cela ne peut rester que conjectures.

Je considère donc cette -et apparemment donc ta vision de voir les choses comme tout à fait utile et nécessaire, tout en devant conjuguer cela avec tous les autres éléments de la cause disponibles, qu’ils soient du côté tangible/physique/matérialiste ou a contrario venant du côté de toutes les formes possibles de pensée élaborée, occidentale et/ou orientale, et j’essaye de voir ce qui pourrait être une combinaison crédible, tant sur le plan physique, rationnel, métaphysique que philosophique.

Partant on retrouve bel et bien une analogie/translation/figuration complète entre le concept d’amour intangible et le phénomène d’attraction/gravité universelle qui matérialise cette intention tout autant qu’elle en découle.

Au delà par rapport à ton dernier paragraphe sur le quantique, ce qui pour moi apparaît comme la plus rationnelle façon d’envisager les choses, c’est a priori de considérer que :
- chaque particule élémentaire est effectivement dans un état entropique indéterministe par essence car on ne peut déchiffrer à un instant T la réalité complète de toute chose, et ce du seul fait que cela ne s’inscrit pas seulement dans la matière,
- que le cours de l’évolution naturelle se doit tout autant d’être considéré dans toute son acception de par la tendance néguentropique de la vie qui est intention, projection, expérimentation en tous genres,
- qu’il y a un état de ces particules qui lui est amené à être intangible car relié de façon complète, équilibrée et harmonieuse à toute chose possible, hors espace-temps, et ce par le biais de la conscience universelle ET individualisée.

  


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès