• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jao Aliber 22 novembre 2017 13:32

Dans un pays en chômage structurel, les esprits faibles pensent que c’est la population qui est en trop.

Alors qu’en réalité, ce sont les rapports sociaux de production qui sont trop petit pour soutenir le développement normal de l’humanité.

Et comme la logique du capitalisme est de transformer la majorité de la population en chômeurs(pourquoi faire des enfants ?), alors ces désespérés, qui n’ont pour horizon indépassable que le salariat, rêvent de stérilisation le max de femmes possible ou de transformer le maximum des hommes et femmes en homosexuels pour adapter la population à la logique autodestructrice du capitalisme-salariat.

Le capitalisme-salariat est la rébellion de l’individu contre l’espèce. C’est à dire contre de l’individu lui-même.Contradiction majeure.

Aujourd’hui, il y a plusieurs types d’energie (renouvelables) pour tenir.Ensuite la terre n’est pas l’univers.L’humanité amenagera d’autres terres pour subsister. La terre n’est que le berceau.Notre industrie ne fait que commencer.

Ensuite, aujourd’hui, l’humanité ne soufre pas de pénurie de ressources mais d’abondance de ressources : il y a trop de pétrole, trop de céréales , trop de matières premières, trop de tout.Mais de l’autre côté le chômage, la misère empêchent de cueillir ces ressources qui sont là devant nous.

Mais chercher les causes scientifiques de ces fléaux entre en contradiction avec la sainte propriété privée qu’on ne doit absolument pas toucher.

Alors on prêche le désespérance, on dit à la femme de cesser d’être femme, à l’homme de cesser d’être homme : contraception, stérilisation, homosexualité(je dois préciser que la bisexualite n’est pas un danger pour l’espèce ), etc.Tout est bon pour casser la démographie. Les femmes qui osent faire plus de deux enfants sont des des irresponsables créatrice de chômeurs, de migrant envahisseurs , etc. C’est comme cela que le capitamisme-salariat occidental désespéré pense.Il veut amener dans sa tombe le reste de l’humanité.

Mais on doit savoir que dans l’histoire, l’espèce triomphe toujours de l’individu.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès