• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Clark Joseph Kent Jeussey de Sourcesûre 21 novembre 2017 16:29

@Julien30

Il est malheureusement impossible d’affirmer qu’Arnaud Amalric (ou Amaury) a bel et bien prononcé ces paroles, mais elles traduisent bien l’état d’esprit des croisés qui ont combattu l’hérésie cathare. Pour les puissants seigneurs francs, il était convenu de passer par l’épée tous ceux qui leur résisteraient. 


Citer cette déclaration d’Amalric dans sa correspondance avec le pape Innocent III n’est pas de la propagande mais de l’histoire  : « Les nôtres, n’épargnant ni le sang, ni le sexe, ni l’âge, ont fait périr par l’épée environ 20 000 personnes et, après un énorme massacre des ennemis, toute la cité a été pillée et brûlée. La vengeance divine a fait merveille. »

Le véritable enjeu n’était pas religieux mais géostratégique : il s’agissait de soumettre les riches villes libres du Languedoc aux royaumes du nord en légitimant ces conquêtes militaires par la bénédiction de Rome et ce qui lui restait d’autorité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès