• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Roberton 30 novembre 2017 12:51

@pemile

En se basant sur ce qui à déjà été fait aux USA, c’est 10 à 20% du prix de la construction des plus récents, vous ne laissez que le circuit primaire en attente pour au moins 20 ans avant de terminer le démantèlement, c’est valable aussi pour les raffineries, l’éolien etc.. Il y a une solution pour les déchet radioactifs dangereux, mais interdit aujourd’hui par les Nations Unis, après les excès des années 60 de jeter des futs de 200 l dans la mer. Vitrifier les résidus (de l’antiquité on retrouve des amphores, des bouteilles au fond des mers, sur le Titanic, la vaisselle, les verres en cristal sont en parfait état) et les mettre dans des torpilles pour s’enfoncer profondément par 4000 m de fond dans les sédiments marins au milieu de l’atlantique sous la surveillance des UN, tranquillité pour les prochaines 50 millions d’années grâce à la tectonique des plaques et le refroidissement naturel. Solution recommandée par les spécialistes du nucléaire. Comme toujours personne ne prend l’initiative de revoir les traités.  


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès