• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 2 décembre 2017 12:56

@Attila

Depuis 20 ans, inutile de dire combien d’affaires inquiétantes, liées à ce roundup, se sont avérées être des expérimentations grandeur nature, et que leurs résultats ont été assez inquiétants, pour que les autorités s’inquiètent sérieusement du risque de retour de bâton. L’affaire de l’amiante, il est vrai ou du sang contaminé, qui n’ont guère inquiété les responsables, ont sans doute fait jurisprudence dans l’inconscient. Ne parlons pas du diesel, dont les détracteurs il y a quelques années, se faisaient accusés d’être des extrémistes. Des études bidonnées faisant rempart.
La méthodologie dans cette affaire revival déjà pose problème pour les esprits critiques, les questionnaires étant basés sur la confiance envers l’intéressé. ; On se demandera autant si le protocole de départ est valide. Les paysans en tant que consommateurs des produits ne sont ils pas autant touchés que les consommateurs et les riverains lambdas ?...C’est un peu comme si vous faisiez un test sur les conducteurs de voitures diesel, et les autres à essence, affirmant que le diesel n’est pas plus cancérigène, puisque les chiffres des deux populations des deux conducteurs ne sont pas différenciés. 
Je me permet aussi de vous demander pour quelle étrange raison vous vous faites le défenseur d’un lobby dont les conséquences civiles sont assez alarmantes ( explosion des cas d’autismes chez les enfants riverains entre autre) pour que son sort devienne non seulement la préoccupation de « petits hommes verts... » (Joe le taxi pollueur) extrémistes, fanatisés....mais des autorités sanitaires. Il s’agit bien d’un lobby, manipulant, ayant des leviers médiatiques en nombre, comme dans l’affaire de l’amiante, ou du tabac, où pendant des décennies, tout ce petit monde a retarde inéluctable. Quand à faire s’installer ces gens autour d’une surface traitée, c’est une autre affaire. Pourtant, aucun risque de se faire piquer par une abeille. Elles sont toutes mortes, ou peu s’en faut. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès