• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Cateaufoncel 17 décembre 2017 00:02

@Choucas

On n’arrête décidément pas le progrès.

Une incertaine Sarah Hall, de Newcastle, a demandé que le conte La Belle au bois dormant soit banni des écoles primaires, au motif que le prince embrasse l’héroïne, victime d’un sort, pour la réveiller, sans lui avoir - évidemment ! - demander la permission de le faire (comportement sexuel inapproprié, inappropriate sexual behaviour).

Cette histoire de folle a été rapportée par The Telegraph du 23 novembre de cette année.

Mais où vont-elles s’arrêter ? Si tant est qu’elles s’arrêtent un jour.. Il est à craindre, en effet, qu’on ne trouve toujours une cinglée pour aller plus loin que les précédentes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès