• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 25 décembre 2017 15:57

Cela me rappelle Todd qui parle dans un de ses bouquins, d’une New-yorkaise d’origine Italienne qui prépare de la carpe farcie à Noël pour célébrer ses racines ethniques...
Ou le roman de Ruffin où dans un monde complètement mondialisé, chacun à le droit de se réserver un petit morceau d’identité réelle ou inventée, mais de préférence inventée, sous la forme d’un bout de folklore ...

Les danses d’épées, c’est, en général, et en particulier en Provence, un rite de renouvellement...printanier...

Ces espèces de mélanges des genres, des époque, des sens sont assez inquiétant. Il relèvent de l’anomie. Ce phénomène social qui dégénère si facilement en violence généralisée.

On peut déjà prédire que les « islamophiles » qui célèbrent noël comme une saturnale de solstice d’hiver par des danses à l’épée et des contes de loups et de soupe, finiront un jour par pogrommer les gens qui ne vivent pas comme eux. Quels qu’ils soient.

L’absence d’identité conduit à ne pas supporter les identités.

Du reste, cela commence ; Ils s’acharnent à essayer de nous imposer joyeuse fête au lieu de joyeux noël, alors qu’en principe, cela devrait leur être particulièrement indifférent...
Au Canada, face à ces guignols, il a fallu un référendum. Il voulait supprimer le terme Noël pour le remplacer par décembre. « vacances de décembre », fêtes de Décembre, etc... ; La majorité a gagné.
Mais le fait demeure : Ils ne se contenteront jamais de ne pas fêter noël, la naissance de notre sauveur jésus Christ. Il faut aussi qu’ils nous l’interdisent.

Du reste, il y a de nombreux précédents historiques. On connaît en général le précédent des fachos internationalistes en URSS. On sait moins que les Fachos nationalistes en avaient autant à notre service..
https://blog.francetvinfo.fr/deja-vu/2016/12/23/quand-les-nazis-annexaient-noel.html

Eh oui, dans la « droite » (c’est le cas de le dire) ligne du bon vieux Adolf, de nombreux commentateurs nous propose ici du solstice d’hiver, et de la déchristianisation de Noël...

Il relève du devoir de mémoire de réaffirmer qu’à Noël, un sauveur nous est donné.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès