• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jaja jaja 3 janvier 2018 12:19

Les conditions de détention des enfants palestiniens violent les lois internationales sans que de lourdes sanctions soient prises contre l’État d’Israël :

« Addameer a rapporté que de nombreux enfants palestiniens sont interrogés alors qu’ils « étaient dans leur sommeil et sont souvent meurtris et effrayés », et qualifient le processus de « coercitif ».
« Abus et humiliation »

Selon le groupe, les enfants palestiniens sont souvent « contraints de signer des aveux écrits en hébreu », bien que la plupart des Palestiniens du territoire occupé ne comprennent pas cette langue.

Defence for Children International – Palestine a noté dans un nouveau rapport que sur 520 cas d’enfants palestiniens emprisonnés par Israël entre 2012 et 2016, 72% ont été confrontés à la violence physique et 66% ont été victimes d’abus verbaux et d’humiliation.
Le père de Nour, Naji, a déclaré à Al Jazeera que les menaces que sa famille a reçues des Israéliens l’ont rendu anxieux et préoccupé par la sécurité de Nour dans la prison.
Selon Naji, les Israéliens ont demandé que les femmes Tamimi soient détenues dans la « cellule la plus sombre » des prisons israéliennes et ont exprimé leur espoir que les femmes « soient violées ».

« Que se passe-t-il si un israélien de droite travaille dans la prison, et que ces menaces sont effectivement appliquées ? » a-t-il dit.
Tôt le matin, alors que les familles Tamimi se reposaient avant une autre longue journée devant un tribunal israélien, les forces israéliennes se sont faufilées dans le village et ont fait irruption dans la maison de Naji.

Manal Tamimi, un parent des femmes, a déclaré à Al Jazeera que les forces israéliennes ont fait irruption dans la maison de Naji et ont saccagé les lieux, avant d’attaquer deux autres maisons dans le village.
Izz al-Din et Mutasim Tamimi, tous deux âgés de 20 ans, ont été enlevés pendant le raid. Les deux jeunes gens avaient déjà passé entre cinq et huit mois dans la prison israélienne, selon Manal.
Ni l’un ni l’autre des jeunes n’étaient impliqués dans le cas qui a entraîné l’arrestation de Ahed et Nariman. »

https://french.palinfo.com/news/2017/12/27/L-occupant-s-acharne-sur-Ahed-et-Nariman-Tamimi


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès