• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Oceane 5 janvier 2018 20:51

@antiireac

« On est bien obligé de tordre le bras à des pays qui ne font pas ce que nous voulons ». Paroles d’un Mamelouk « démocrate ».

L’absence de mémoire est une pathologie récurrente chez les « démocraties », qui attendent des « dictatures » qu’elles se contaminent. Mais les « dictature » n’oublent pas et se souviennent, d’où les difficultés des « démocrates » à convaincre de rééditer l’Irak, la Libye, etc.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès