• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JMBerniolles 6 janvier 2018 14:01

Si l’on parle d’un pays où le taux de chômage réel dépasse les 10%, dont l’économie est en récession, qui est sous le régime de l’état d’urgence (qui n’arrête pas les attentats mais restreint les libertés) depuis plusieurs années, où les médias sont muselés, où quelqu’un qui assiste aux réunions du groupe Bilderberg (sous l’égide de l’OTAN) peut être l’expert économique de référence du service public,....  il ne s’agit pas de l’Iran mais de notre pays.

Si l’on parle de l’Iran il faut d’abord faire référence à sa longue histoire de civilisation. Ses richesses, sa position sur une route commerciale,.... et son histoire récente.

Celle-ci est marquée par le coup de la CIA contre Mossadegh premier ministre qui avait l’outrecuidance de vouloir nationaliser le pétrole de l’Iran pour en faire profiter son peuple, en 1953, et la mise en place de la dictature sanguinaire du Shah d’Iran.

Pendant le règne du Shah toute l’opposition a été décimée, éradiquée.... de manière sanglante souvent. Lorsque le Shah a voulu bouleverser les traditions et la culture persane, le peuple a fini par se soulever. Comme l’opposition n’avait plus de cadres pour assurer la direction des mouvements révolutionnaires (bien qu’il y ait donc eu des aspects de conservatisme dans les motivations, il y avait une volonté populaire derrière ce soulèvement) il ne restait que les mollah shiites. Qui avaient la particularité d’être proches du peuple. Et qui étaient ainsi mal vus du pouvoir. L’Ayatollah Komeini était en exil à Paris.... Bien sûr c’est une vue schématique mais qui donne l’esprit des évènements.

Cet Islam shiite, s’il a incontestablement eu des côtés coercitifs et répressifs, a néanmoins laissé la plus grande modernité technologique, ainsi qu’au niveau de la recherche, se développer.

Ce qui est franchement amusant c’est de voir l’occident soutenir des gens qui finalement sont victimes de la politique néo libérale qui a été mise en place en Iran par suivisme et influence....

Et les nouvelles sanctions vont carrément plomber les efforts des pays de l’UE qui cherchent à s’implanter de manière commerciale en Iran, et obliger l’Iran à complètement abandonner le néo libéralisme pour se tourner vers des échanges plus équilibrés avec la Russie et les pays de l’Asie, dont la Chine principalement.

Attaquer militairement l’Iran ? Mais cela a déjà été tenté par Obama dans l’été 2013 avec son projet de frappes de missiles continues pendant 72 heures sur la Syrie
Il a suffit que l’Iran rappelle aux américains ses moyens de rétorsion, dans un contexte où ce pays n’avait pas encore les S300 et ses missiles longue portée, pour qu’Obama abandonne son projet brutalement, laissant en plan Hollande d’une manière comique.

Il faut se rappeler que les USA n’ont pas vaincu la Corée du Nord en 1953, qu’il ont été chassés du Vietnam par une défaite militaire.... et qu’ils hésitent à attaquer militairement le Venezuela...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès