• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


gruni gruni 7 janvier 2018 18:48

@finael


Comme vous pouvez le constater, cette étude n’incrimine pas essentiellement les perturbateurs endocriniens. Alors qui fait de l’intox ? Par contre, ce genre d’étude et ses résultats sont à prendre avec prudence. Ce qui n’interdit pas d’en parler

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès