• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Christian Labrune Christian Labrune 14 janvier 2018 12:26

Mais alors que font les 57 pays Arabo-musulmans et musulmans non arabes avec leurs milliardaires du Golfe ?
...................................................................... ..............

@Jonas

Vous ne tenez pas compte du fait que les Palestiniens ont droit, de fait, à un certain nombre de privilèges qui n’existent nulle part ailleurs. Ne me demandez pas pourquoi, je ne saurais pas vous répondre avec précision : je ne connais pas grand chose au droit international. Mais il faut bien quand même, nécessairement, qu’il y ait une raison. Je risquerai l’hypothèse que c’est à cause des immenses services rendus à l’humanité depuis un siècle. Je ne sais plus qui écrivait sur une autre page - mais c’était peut-être bien vous - que dans aucun autre endroit sur la planète on n’avait vu tomber en pluie sur une aussi petite étendue un si grand nombre de prix Nobel.

Dès lors, il faut bien soutenir autant qu’il est possible l’activité de cette ruche bourdonnante d’intelligence théorique et pratique. Je n’évoquerai que la bande de Gaza, qui est en Palestine ce qu’il y a de plus spécifiquement palestinien. Plus de mille camions venant d’Israël entrent tous les jours dans Gaza par le passage d’Erez, apportant de quoi se nourrir et se soigner à des gens qui, adonnés aux spéculations les plus abstraites, si on ne prenait pas soin d’eux, ne se soucieraient même pas de ce qui est nécessaire au maintien de la vie et crèveraient comme des mouches. L’électricité aussi vient d’Israël, comme le ciment qui sert à construire ces tunnels si indispensables à des penseurs qui peuvent s’y retirer pour de profondes méditations. Le poste de frontière de Karem Shalom, près de la frontière Egyptienne et par où, en temps ordinaire, peuvent aussi passer deux ou trois cents camions, est aujourd’hui fermé, hélas, sous prétexte qu’un tunnel aurait été découvert à proximité. On ne saurait trop, quand on songe à des événements de cette sorte, souligner l’extrême perversité des Israéliens : ils permettent le passage des sacs de ciment destinés à construire les tunnels, et, lorsque ceux-ci sont enfin terminés, les font sauter. C’est d’autant plus injuste que les Palestiniens de Gaza, sachant ce qu’ils doivent à leurs voisins, ne manquent jamais de marquer leur gratitude par quelque marque de sympathie et de les faire profiter autant qu’ils le peuvent d’autres petits cadeaux qui leur sont envoyés par la République islamique d’Iran. Plusieurs dizaines de roquettes, de missiles ou d’obus de mortier - cela n’a rien de négligeable - auront été expédiés depuis un mois sur la région qui va de Sdérot à Ashkelon. Ca ne va pas bien loin, me direz-vous, mais je vous assure que s’ils pouvaient faire plus, s’ils recevaient des aides plus conséquentes, ils le feraient.

Je pourrais en dire beaucoup plus, m’étendre longuement sur le fait que les Palestiniens sont le seul peuple qui puisse jouir aussi du privilège d’être grassement rétribué par quantité d’autres nations pour des actions qui, partout ailleurs, et dans ces nations mêmes, seraient regardées comme des crimes atroces, et c’est même cela qui m’autorise à parler d’un « peuple » palestinien. On ne parle de peuple ou de nation que lorsque des hommes regroupés sur un territoire partagent une culture commune. Or, de Gaza jusqu’à la Jordanie, ce qu’il y a de commun à tous les Palestiniens - du moins à ceux qui agissent en tant que Palestiniens -, c’est la culture de l’assassinat promu au rang des beaux-arts. Cela au moins, est totalement incontestable, et je ne pense pas qu’il se trouvera sur ce site quelqu’un qui s’aventure à le nier.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès