• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Choucas Choucas 15 janvier 2018 12:18

Pour monter le niveau (et donc larguer les gogochons négriers qui regardent que les images du « Le Merdia » ) ces considérations de Marx (salaires, libre-échange etc...) :
 
« Il ne faut jamais céder à une indignation morale » Marx
 
viennent le la logique de Hegel, et la distinction entre essence (la branlette est l’essence du gogochon) et concept (l’idée communiste est pure spéculatif)
 
Toute inter-subjectivité (Chalot se branle ds l’inter-subjectif, la charité, la bien-pensance sirupeuse « dit » du Capital etc...) restant au niveau de l’individu. De même Kant critique la charité flattant l’ego, la bobo chanel mouille en jetant le biberon au colon du zodiac, et Kropotkine explique que le dominateur flatte les penchants émotionnels pour baiser le populo en le branlant
 
« Les valeurs c’est ce qui détruit radicalement la cause. » Soros le rusé
 
Ainsi gogochon le négrier pleurnichard est le parfait crétin du Capital
 
« Quant à la Loi, à la piété [antiraciste] et à la Religion, qui elles aussi ont prêché ce principe de solidarité, nous savons qu’elles l’ont simplement escamoté pour en couvrir leur marchandise - leur prescription à l’avantage du conquérant, de l’exploiteur, [du Seigneur Capitaliste négrier baudruchonien], et du prêtre [le prébendier du Capital, payé par lui à coté de la speakerine...] »
 
Piotr Kropotkine - La morale anarchiste [modernisée]


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès