• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Djam Djam 5 février 2018 13:54

L’AI est le nouvel os à ronger lancé par les meneurs du jeu mondial actifs du moment. Pas un média qui ne ramène sa fascination pour ce qu’on lui met sous les yeux accompagné de moult superlatifs, un coup « genail » et extraordinaire, un coup « inquiétan » et demain l’éradication des humains.

Faisons un peu de tri simple et de bon sens :
1/ si des robots font de plus en plus le boulot débile réservé jusqu’à présent à des humains qui en crèvent, c’est une excellente nouvelle,

2/ l’AI ne peut advenir que parce qu’il y a des humains derrière. Et oui, c’est ballot, mais l’auto engendrement d’un robot par lui-même ou d’autres robots est un délire de films de SF hollywoodien et non une réalité de demain,

3/ le fait même que la quasi totalité des médias officiels, d’ici et d’ailleurs, en fasse leur régulière « une » indique d’emblée que le sujet est fait pour créer une nouvelle croyance,

4/ l’imagerie mondialement publiée de robots qui « servent » et « aident » des personnes diminuées ou âgées à leur domicile n’est qu’un délire de plus... il suffit de voir les dysfonctionnement d’un simple internet dès qu’il y a un orage fort ou les décrochages fréquents de connexion pour les amateurs de « wifi » partout pour comprendre que le fonctionnement d’un robot est d’une fragilité notoire,

5/ l’implantation de « matériel organique » dans les « cerveaux » de robot humanoïdes ne leur attribuera jamais les dimensions et ressources d’un cerveau humain... il n’y a que les amateurs de SF de masse pour croire en ces arrogances.

Quant à la démographie galopante qui menace l’équilibre mondial et avant tout la planète, l’auteur ne devrait pas s’affoler car... le système du Vivant est bien plus puissant que toute l’ingénierie pondue par l’humain. Aussi sophistiquée, impressionnante, spectaculaire qu’elle soit, la techno actuelle et à venir demeurera toujours un fétus de paille dans les manifestations du cosmos.

Lorsque le point de rupture serra atteint pour la démographie, quelque chose se produira à une dimension globale. On ne sait pas quoi ni comment, mais il se produira un point d’effondrement, rapide ou par étapes rapprochées, qui éliminera certainement brutalement une grosse partie de la population mondiale.

Est-ce être Cassandre, décliniste, négatif, apocalyptique ou catastrophiste pour parler ainsi ? Certainement pas. Il suffit de se pencher sur tous les précédents grands effondrements, grosses catastrophes naturelles ou ruptures majeures d’équilibre planétaire pour comprendre que rien, jamais ni nulle part sur notre terre n’a poursuivi une croissance sans limite... Une Loi naturelle agit précisément hors de notre compréhension et hors de notre contrôle pour réguler toute les enflures anormales.

L’AI n’est qu’un nouveau pet de prétention comme en produit régulièrement notre arrogante sous civilisation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès