• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Étirév 6 février 18:26
En attendant des nouvelles d’Égypte, quelques mots sur LE SPHINX pour ceux s’y interesse.
L’Egypte connut, dès la plus haute antiquité, les lois de la Nature, c’est-à-dire la science des principes, parce que la Femme, qui en fut la Révélatrice, eut, dans cette jeunesse phylogénique, une intuition profonde de l’Univers, de la Vie et de l’homme.
Le sens éternel et universel des grands symboles que ce pays a légués au monde en atteste. La science égyptienne a formulé des principes immuables qui émanent de la pensée juste, des principes qui sont vrais à travers le temps et qui ne sont pas perfectibles, étant la Vérité absolue. Mais cette fixité de l’idée est ce que l’homme ne comprend pas, parce qu’il n’y arrive pas spontanément lui-même ; il ne prend, de la Vérité, que des aspects isolés et divers, il la morcelle ; dans son ensemble, en bloc, elle lui échappe, il en fait la chimère de l’incompréhensible. Aussi reproche-t-on à l’Egypte de s’être murée dans l’idée de l’absolu, forme austère que la Femme donne toujours à ses conceptions intuitives, mais forme ingrate, puisque l’homme ne la comprend pas et n’accepte que le relatif, c’est-à-dire ce qui est adéquat à son mode intellectuel présent, lequel mode est variable dans la vie masculine.
Cet absolu de la science féminine, incompréhensible pour l’homme, c’est l’énigme cachée dans le Sphinx. Cette tête de femme, calme dans sa noblesse, consciente de sa force que le corps de lion symbolise, regarde le soleil levant ; c’est l’esprit impassible comme l’éternelle Vérité.
Le Sphinx est le plus ancien symbole de l’Egypte (1). Les textes lapidaires l’appellent le Hou de Hor Em Kou, c’est-à-dire le gardien du soleil levant. C’est le soleil de vie, le génie de toutes les renaissances, c’est-à-dire des réapparitions de l’Esprit dans un corps féminin.
La radiation solaire fait sortir la Vérité du néant, comme une vive lumière. Cette lumière, c’est la grande intuition, celle qui, en une minute, déchire le voile qui cache les réalités.
Qui connaît l’intuition, ce phénomène aussi rare qu’extraordinaire, comprendra que la première femme qui en fut favorisée ait voulu en commémorer le souvenir dans un symbole qui devait durer aussi longtemps que brillerait la lumière qui avait jailli de son esprit.
Ce symbole fut le sphinx, énigme pour les profanes, compris seulement des initiés, comme la faculté qu’il représente. Il rappelle les conditions cosmiques qui génèrent le phénomène intuitif : l’altitude, l’action du soleil levant quand on est placé au réveil en face de l’Orient.
Au temps de l’ancien empire, le sphinx était couronné d’un disque d’or. Quand le soleil du matin jaillissait de la chaîne arabique, son premier rayon allait frapper le disque et le visage du sphinx, qui resplendissait alors comme un soleil à face humaine.
Par la suite, on institua une cérémonie cultuelle à cet endroit. A l’aurore, quand le soleil, frappant le sphinx, le faisait apparaître comme auréolé de flammes, les prêtres vêtus de blanc montaient vers lui par le dromos en pente douce et entonnaient un hymne de gloire à l’astre bienfaisant qui éclaire la Terre et fait naître la Vérité dans le cerveau des inspirés.
(1) Dans le voisinage de Memphis (aujourd’hui près du Caire), se dresse le Sphinx, colosse de granit de 90 pieds de long, de 74 pieds de haut, dont la tête énorme a 26 pieds du menton au sommet. Ce grand Sphinx était primitivement un grand rocher au milieu des sables. Ce symbole a été copié à profusion. Dans toute l’Egypte, on trouve des sphinx moins gigantesques. Il y en a qui sont rangés en avenues devant les temples de l’ancienne religion. A propos du sphinx de la pyramide de Chéops, il ressort de la stèle trouvée par Mariette que le sphinx est antérieur à Chéops et certainement au premier Pharaon.
Cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès