• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 15 février 18:34

@Mélusine ou la Robe de Saphir.


Gotlib en son temps s’est pas mal moqué de ces postures sublimes, avec son superdupont, ressemblant comme deux gouttes d’eau, ou de vin qui tache, à Hollande, à l’époque où celui ci traversait la nuit de walpergis sur son scooter en baby gros. 
Le style pompier plait beaucoup aux enfants. C’est normal, ils aiment bien les casques et les chaussures qui brillent.... Enfin, de mon temps ; Je viens de l’époque d’avant Nike, casquette à l’endroit avec pare soleil, et égarement des sens au malabar. 
Il y eut toute une époque où les intellectuels se prenaient la tête avec l’art, et ses possibilités éducatives destinées aux masses. Merde à l’art bourgeois et décadent., disaient ils..... Hitler était du même avis. Il nous fit le musée des dégénérés. Là aussi on a brûlé des chefs d’oeuvre en se marrant et en buvant du schnaps.....
Coté des soviets, du pareil au même : La Joconde devait marcher au pas, et pointer à l’usine pour être politiquement correcte....Quand à Manet, il devait refaire son « déjeuner sur l’herbe », le reconsidérer en bleu de travail, et la bouffe et la dive bouteille sur la table de la cantine de l’usine....
. Les masses étaient sensées être frustres, abruties par le travail, et l’origine du monde ne pouvait être lié qu’à la dictature du prolétariat....L’art devait ressembler plus ou moins à un marteau, du moins forcément à quelque chose d’utile, voir de grandiose et de lubrifié sous les bras musclés ! Semblablement à la kalash, ou à une puissante moissonneuse- batteuse. 
La nuit dernière j’ai rêvé que j’étais au volant d’une de ces machines. Un drapeau se déroulait au vent, comme un foulard, et deux ou trois égéries aux seins nus ressemblant à des Fmen ou à des Marianne soviétiques me montraient la voie victorieuse ! 
Que penser de tout cela ?....Il est bien tard pour prendre ma carte au parti. Et tout autant pour m’allonger sur une divan. 
Ce matin pourtant je me suis perdu dans les bois. Entre rochers, nuages, rivières et arbres, jouant aux quatre coins. 
 Ce n’était donc pas un rêve prémonitoire. 
Juste un almanach des postes soviétiques...Pas terrible au fond. On est séduit au premier regard, mais ça ne tient pas. Les honnêtes chatons ou encore mieux les paysannes des almanachs des PTT à mon avis sont bien plus artistiques. 
Car l’oeuvre d’art doit continuer à vous poursuivre longtemps après que vous l’avez laissé dans son cadre. 
S’il ne vous reste plus qu’un casque pompier dans les mains, un extincteur, ou une tête de cheval, c’est raté  !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès