• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 12 février 23:54

@rosemar

En saignement ? ...Ministère de l’an saignement ?...Ses enseignants, cuits, rouges, à point, saignants... Et cette complainte qui raisonne en cinq-deux, qui est la mesure cadence du maître ballet militaire, et du gavage d’oie des élèves, ingurgitation-digestion-repos 
Comment voulez vous vous en sortir avec des signifiants pareils. ?..
C’est un malheur institutionnel institutionnalisé !.« Le pisa allé... »
 Pas besoin d’avoir lu Barthes et Lacan pour piger qu’avec ce nom évoquant la torture et la salle d’op, c’est comme une écharpe autour du cou...Et que vous resserrâtes le nœud coulant, chaque fois que vous prononçâtes ce nom maudit !

Première réforme : Changez le logo infamant ! 
Proposez, quelque chose de neuf, de pétillant comme le vin nouveau, qui sente pas « la blouse, les larmes et la craie », des éléments de langage à cheval sur Churchill et les hussards de la troisième république. 

Évitons le terme d’éducation., trop proche de la castration, et des promesses impossibles à réaliser. .
En tout cas je lance le débat et j’apporte le vin cinq étoiles, en bon enfant du peuple bac moins trois...Les rythmes scolaires seront traités après, ainsi que le sort du smarphone- je -suis -plus- malin -que -mon- prof -avec- ce godemiché en main. 
Au dernières nouvelles, le malaise vient des mathématiques, et il n’est pas sûr que les bac plus cinq n’aient pas d’ennuis avec la connaissance implicite de ce nombre, dans la représentation Heideggerienne du terme. 
Et c’est ainsi qu’Allah est grand, comme disait « Vialatte ; »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès