• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Odin Odin 16 février 2018 13:11

Les tensions en Asie centrale résultent, comme ailleurs, non pas de problèmes religieux, qui ne sont que l’instrument pour la déstabilisation de ces régions, mais d’une guerre économique pour la suprématie économique mondiale. 

L’objectif étant pour la Trilatérale (Amérique du nord / Europe / Japon) de tout faire pour que les échanges Chine / Occident ne puissent se développer par la route de la soie, plus rapide et moins coûteuse que la « route » maritime avec ses incertitudes (Yemen etc..). 

La route de la soie la plus courte pour rejoindre la Méditerranée est : Chine / Pakistan / Afghanistan / Iran / Irak / Syrie étant à court et moyen terme compromise, principalement à cause de l’Afghanistan :

« des jihadiste ont été acheminés par les armées US dans le sous-continent indien, en Afghanistan, au Pakistan, en Inde, au Bangladesh et au Myanmar (mais pas au Sri Lanka), ainsi que l’a révélé Zamir Kabulov, l’envoyé spécial de Vladimir Poutine en Afghanistan. »

http://www.voltairenet.org/article199647.html

Pour contourner cet obstacle, une route de la soie plus au nord serait possible pour éviter le Pakistan et l’Afghanistan :

Chine / Tadjikistan / Ouzbékistan / Turkménistan / Iran / Irak / Syrie. Il est certain que des conflits importants sont à prévoir en Asie centrale pour que cette route plus au nord soit interrompue comme celle plus au sud. Mais cette rupture devrait être beaucoup plus difficile, voir impossible, en raison du partenariat Chine / Russie et que cette dernière a un rôle stratégique et économique prédominant dans cette région.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès