• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Legestr glaz Ar zen 24 février 2018 07:42

@moderatus

Il faut savoir qu’en France c’est la directive dite « retour » qui s’applique lors de l’interpellation d’étrangers en situation irrégulière et de leur « reconduite » dans leur pays d’origine. Je pense que très majoritairement les Français ignorent son existence. En ce qui me concerne je la connais très bien. Et vous, modératus, avez vous eu la curiosité ou l’occasion de lire cette directive ? 

Macron a beau « gesticuler » et faire des effets d’annonces, c’est toujours la directive « retour » qui s’applique en France. Elle fixe un cadre duquel aucun pays membres ne peut sortir, pas même la France. 

Votre article permet le débat sur la question de l’immigration. Je m’en félicite et vous remercie d’avoir proposé cette opportunité aux « Agoravoriens ». 

Ceci écrit, les mesures préconisées par Macron ne sont que de la poudre aux yeux. Je m’explique. Pour qui connait la directive « retour », les mesurettes mis en place par Macron ne mèneront à rien. 
Ainsi, faire passer la durée de rétention de 45 à 90 n’aura qu’un effet à la marge. Pourquoi ? Les centres de rétention en France sont pleins en permanence. Il faut savoir que ne sont placés en rétention administrative que les « illégaux », au sens de la législation, munis de papiers d’identité. Tous les autres n’y vont jamais !

L’OQFT, l’obligation à quitter le territoire est une fumisterie. Un « illégal » interpellé par la police, pour lequel il n’y a pas de place en centre de rétention (parce qu’il n’a pas de papier de voyage) reçoit une « invitation à quitter le territoire » mais il fait bien comme il veut, jusqu’à la prochaine interpellation et la prochaine OQFT. 

La vidéo conférence, oui, elle évitera les déplacements. Mais elle ne s’appliquera toujours qu’aux « illégaux » en possession de documents de voyage, c’est à dire une minorité des « clandestins » interpellés (économiques ou autres).

Vous aurez donc compris que toutes ces OQTF sont des cautères sur des jambes de bois, rien d’autre. 

Dans l’Union européenne, ce n’est pas la France qui décide de sa politique migratoire mais Bruxelles. Macron fait du vent pour faire semblant d’agir. Dans le cadre la directive « retour » il a les pieds et les poings liés. 

Je suis désolé de contrarier votre optimisme concernant la « volonté » de Macron de lutter contre l’immigration irrégulière. C’est de la comédie pour se faire bien voir des Français et montrer qu’il « agit ». En réalité il fait du surplace et obéit aux ordres de Bruxelles. 



http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=LEGISSUM%3Ajl0014

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=celex:32008L0115

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès