• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alter 23 février 2018 12:22

L’article montre bien le rôle qu’ont joué les américains dans le conflit Syrien et leur lien avec Daesh et donc le terrorisme. C’est à peu prêt la même chose pour la France qui s’est salie les mains avec Washington.

La position de Bachar Al Assad avec les différents partis dans ce conflit est pro-syrienne. Je pense qu’il tente de conserver l’intégrité du territoire, et désire reprendre les rennes du pays en son entier. (c’est ce que je pense du moins et c’est ce qui apparaît, sinon comment expliquer que Al-Assad s’entende avec les Kurdes ?)

La politique et la géopolitique du Moyen-Orient est complexe et elle ne se résume pas à : Israël c’est les méchants et les autres les gentils. Il y a la Syrie et l’Iran dans la région et la Turquie qui ont leurs intérêts propre. Dans un conflit de manière général, il n’existe pas de méchant ou des gentils, la plupart du temps chaque acteur à des intérêts parfois divergents et parfois qui se recoupe. Actuellement, les Kurdes ont plutôt intérêt de s’allier avec Al-Assad car objectivement c’est la moins pire des alliances pour eux.

Je pense que la défaite des américains est inéluctable quant à la partition de la Syrie. Les vrais opposants politiques à Al-Assad (et je ne parle pas des islamistes qui sont des marionnettes), n’ont aucun intérêt à voir une Syrie fragmentés. En bref, malgré tout, ils feront tout pour éviter le cas de la Libye. Puis je le souhaite aussi pour les Syriens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès