• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philippe VERGNES 28 février 2018 22:15

@ JL,


Votre folie n’a d« égale que vos turpitudes... cf. mon post de 13:56 que déniez de toute vos forces tout en continuant à afficher des compétences que vous n’avez jamais eu sur des œuvres que vous n’avez jamais lu. Il y a dans ce post, certaines preuves de mes compétences là où vous prétendez en posséder sans jamais avoir reçu la moindre formation à ce sujet. Ce n’est ni vous ni moi qui décidons du sens des mots à donner aux concepts de Racamier dans le contexte de sa théorie, c’est lui-même et pour les déterminer, il suffit de lire le petit dictionnaire qu’il a édité qui est très clair à ce sujet. C’est la raison pour laquelle je vous demande de me le citer au lieu de pervertir ses concepts en leur donnant un autre sens que ceux qu’il a établi dans le contexte de sa théorie. Mais comme vous êtes un escroc intellectuel, un charlatan de son état, il vous est impossible de me donner ces définitions-là, car elles démontreraient sans ambiguïté vos impostures. Mais ce qui est totalement fou, c’est le fait que vous persistiez à avoir absolument raison, car en bon paranoïaque, admettre avoir tort ou s’être trompé vous est impossible, votre moi ne le supporterait pas. Pourtant, il suffit juste d’ouvrir le petit dictionnaire de Racamier pour se rendre compte de vos impostures et de votre incompétence sur ce sujet, car telle est la référence en matière de perversion narcissique.

Je ne fais strictement aucune confusion des expressions et des pathologies comme en atteste le schéma des dégradés de déni que Racamier a produit pour aider ses lecteurs à se situer dans ses théories. Schéma que j’ai reproduit dans un de mes articles et d’après lequel vous pourrez y voir que la perversion narcissique et la paranoïa font partie, pour Racamier, des »pathologies narcissiques perverses« . Un mal qui vous ronge depuis bien longtemps et qui est chez vous rédhibitoire. Je ne relève pas le dixième des conneries que vous écrivez à chaque fois que vous vous exprimez sur ces concepts-là tant vous les pervertissez. Tel un enfant de trois qui s’essaie au coloriage, vous pastichez de vos doigts sales les tableaux de maître à tel point qu’il faudrait employer quelqu’un à temps plein pour vous empêcher de tout détruire. Ce qui m’est personnellement impossible d’où votre exclusion sous mes articles.

En outre, vous écriviez récemment à un autre intervenant que poursuivre quelqu’un de sa vindicte relevait de la perversion narcissique, ce qui est vrai, mais il vous est facile de voir la paille dans l’œil du voisin tout en ignorant la poutre qu’il y a dans le votre. Cela fait six ans que vous me »chassez« (pour reprendre votre propre expression) partout où j’interviens sur ce site alors que l’inverse n’est jamais vrai. Il faut vraiment être complètement »chtarbé" pour agir ainsi. Décidément, votre place est vraiment dans un asile.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès