• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Emile Mourey Emile Mourey 21 mars 2018 10:51

@Antenor

Vous accordez de l’importance, là où il n’y en a pas et vice versa. L’imitation de l’appareillage de pierres de taille est très exacte dans ses proportions. J’en suis même étonné. La couleur de la pierre change suivant l’éclairage. L’exactitude des proportions de la fenêtre à meneau telle qu’on peut s’en faire une idée en supprimant la partie prolongée vers le bas en ciment, celle de la haute fenêtre en supprimant, de même, la partie du haut rajoutée, l’impression qu’on est dans une petite pièce haute... face au soleil levant et à Jérusalem (les deux collines) impossible d’hésiter !!!

Et puis, la logique du terrain, tout ce qui suit. Que diable, tout cela a un sens ! Il faut être aveugle pour ne pas le voir. Il faut que les archéologues se décident enfin à ouvrir les yeux, sinon ils vont condamner l’archéologie française pour l’éternité.

Et tout cela, ça veut dire quoi ? Que si on ne retrouve à Chalon-sur-Saône, ni temple comme celui de Mont-Saint-Vincent, soeur de celui de Salomon, ni sa trace enfouie, ni trace de théâtre d’ailleurs, c’est que l’édifice religieux qui s’y trouvait était cette tour, ce qui explique les fenêtres en façade, un modèle d’avant, également à fonction militaire de défense.

Cette découverte est capitale ; Nous avons là, peut-être, dans cette petite pièce, le premier « Saint des Saints » du judaïsme ??? avant le modèle du temple de Salomon !!! avant celui du temple d’Hérode.

Fabuleux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès