• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


gorio 17 mars 2018 15:01

L’utilisation de ce gaz neurotoxique et les circonstances de cet empoisennement prouve que les auteurs de cette tentative d’assassinat voulaient clairement que la Russie soit identifiée par les occidentaux mais aussi que l’acte soit médiatisé et impossible à étouffer( aprés tout, ce n’aurait pas été le premier meurtre d’un espion ou ex-espion). Donc qui ?

Pour moi il n’y a aucune chance que les auteurs soient commandités par une ONG tel mafia, secte ou organisation terroriste. Aucune de ces types d’ONG n’a les moyens de préserver son anonymat . Un état comme la Russie doit, sans aucun doute, savoir retrouver la trace de cet agent neurologique perdue qu’elle a développé dans ces laboratoires militaires. 
Il ne reste donc que 2 possibilités : le camp occidental ou le camp russe et ses alliés.
L’auteur n’imagine pas que cela vienne du camp russe, c’est son opinion. 
Pourtant si on observe les réactions des deux camps, la Russie n’a aucune envie de prouver sa non implication dans cet acte. Si cela avait été le cas, les russes auraient proposé leur aide dans l’enquête suite à la connaissance des faits. Il est vrai que l’entente n’est pas cordiale entre les deux camps mais si la Russie n’est pas impliquée quel intérêt pour eux de ne pas collaborer dans ce cas. A l’heure actuelle, l’Europe reste le principal client de la Russie pour la vente de son gaz et de son pétrole et même si la Chine est un client important, perdre l’Europe n’est pas un bon calcul pour l’économie russe soyons clair. De plus cela aggrave les relations déjà détestable entre les deux camps pour un acte dont ils ne seraient pas responsables.
On peut me rétorquer que si la Russie est le commanditaire, elle peut perdre l’Europe comme client et accentuer les tensions. Mais dans ce cas, ce serait un choix, il y aurait donc une stratégie à moyen terme qui implique de s’afficher au yeux des populations comme capable d’agir où ils veuelent.

Quoi qu’il en soit, je trouve cela inquiétant car la tension montre d’un cran et les postures affichées dans les deux camps n’incitent pas à l’apaisement...Et la Chine regarde cela de loin...si proche dans les pensées de tous les camps.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès