• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sleeping-zombie 10 avril 2018 13:15

@BAËSA
Je connais le discours théorique, et, même si mes propos laissent penser le contraire, j’y adhère.

Il est le résultat de deux siècles de lutte, dont tu bénéficies toi aussi aujourd’hui.

Non, je n’en bénéficie pas. L’ensemble de la société en bénéficie, mais pas moi.
Je suis qualifié, intelligent et travailleur (et modeste) : l’assurance chômage ne me sert pas.
Je suis en bonne santé : la sécu ne me sert pas.
Je cotise pour une retraite : les retraités actuels en bénéficient, mais pour moi ça reste hypothétique.

S’attacher à un boulet et tirer le boulet, ça profite au boulet qui ne pourrait pas bouger autrement, mais pas à celui qui tire. C’est un fait. La question, c’est plutôt : est-ce qu’on veut d’un monde où les gens crèvent de petits problèmes qui pourraient être résolus par un effort collectif supportable ? Pour moi non. C’est pour ça que je consent à cet effort de bon gré. Mais ne me vend pas que « tout le monde en bénéficie », c’est faux.

Et c’est d’ailleurs pour ça que le principe même de solidarité est régulièrement remis en cause. Et par capillarité le syndicalisme, qui n’est qu’une forme de solidarité à la sauce du corporatisme.

Les syndicats ça ne peut rien en tant qu’organisation. C’est l’engagement de leurs adhérents qui font leur force.

Entièrement d’accord. La faiblesse du syndicalisme, c’est peut-être tout simplement la montée de l’individualisme qui la provoque.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès