• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gisyl 13 avril 13:45

Si on veut comprendre et apprécier Robespierre à sa juste valeur, il faut lire les synthèses opérées par Matthiez, Soboul et surtout Jules Massin.

On ne peut que regretter le retour à une historiographie thermidorienne faîte par François Furet et qui perdure aujourd’hui. L’assimilation à Robespierre comme devancier de Pol Pot est effarante de simplisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès