• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gollum Gollum 27 mai 2018 09:34

@kalachnikov

 Son discours réel, me semble-t’il, n’est pas que Dieu est pour tous mais qu’il y a des Justes chez les Juifs comme chez les Gentils et donc, implicitement cela signifie qu’il y a aussi des individus éloignés de Dieu chez les uns comme chez les autres ; 

Exact. Mais Spinoza dans son Traité théologico-politique montre que cela existait aussi dans l’AT. J’ai la flemme de chercher les références exactes. Je crois que cela se trouve dans le chapitre 3.

Et il montre que la notion d’élection est purement politique et non pas religieuse. Mais que les juifs ont détourné cette élection du plan politique au plan religieux. Et ce de façon indue selon Spinoza. S’il revenait aujourd’hui il ne ferait que confirmer cet abus de l’élection.

La notion-même d’ésotérisme...

Il y a bien un ésotérisme juif (fort intéressant d’ailleurs et qui cache des savoirs d’origine non humaine j’en sais assez pour l’affirmer) comme un ésotérisme chrétien.

Il est impossible que le vrai procède du faux, l’intelligent de l’inepte.

Nietzsche ne serait pas d’accord avec vous. Il dit de façon claire que l’erreur est nécessaire à la vérité pour émerger.. Mais surtout il n’est pas impossible que erreur et vérité soient mélangés de façon inextricable.. On rejoint là l’idée traditionnelle des 4 sens des Écritures, le sens « spirituel » n’ayant rien à voir avec le sens trivial et ce dernier étant carrément un « tueur d’esprit »... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès