• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Blé 27 mai 2018 04:38
Les causes du port du voile, et les problèmes qu’elles sous-tendent

Même si je suis très tolérant, le port du voile pose question. Je suis à l’âge de la retraite et je peux dire que je suis né et j’ai grandi dans un pays où il n’y avait pratiquement aucune femme qui portait le voile sauf dans les campagnes où les femmes se mettaient un foulard pour protéger leurs cheveux durant les gros travaux des champs et aussi pour quelques une par habitude.

Avec la mode des cheveux courts et les frisettes, colorations, permanentes et bigoudis, les foulards petit à petit surtout en ville ont disparu même pour aller à la messe du dimanche matin.

A partir des années 2000 (mais peut-être bien avant) les foulards ont réapparus sur la tête des femmes surtout dans les zones urbaines et les quartiers périphériques des grandes villes mais cette fois pour d’autres raisons que les gros travaux des champs. Elles sont de plus en plus nombreuses juste au moment où les françaises obtiennent des avancées sur l’égalité homme/femme, sur la reconnaissance d’actes inappropriés vis à vis d’elles (harcèlement sexuel, mépris et injures, etc...) sur l’égalité des salaires, de leur indépendance financière, la liberté de leur corps d’avoir ou non des enfants, etc...

Les trois raisons invoquées par l’auteur de l’article sous tendent une relation homme/femme sur le mode de relations de pouvoir des premiers sur les secondes. Ces messieurs qui aiment voir les femmes avec un voile se sentent sans doute beaucoup plus « homme » que devant une femme tête nue.

A mon avis le problème ce n’est pas le port du foulard (ou du voile) en lui même qui pose problème mais le désir de ces messieurs, leur non maîtrise de leurs pulsions et la satisfaction de leur égo de voir la soumission des femmes via un bout de chiffon sur leur tête ceci quelque soit les raisons invoquées par les femmes lorsqu’elles portent « volontairement » ou non un voile.

Ce que je constate, l’essentiel pour ces messieurs, c’est que la femme reste dépendante financièrement d’un homme, du père puis du mari. Le port du voile est une conséquence de cet état d’esprit et non la « cause ». Il ne faut pas inverser le problème.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès