• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eddofr eddofr 3 juillet 2018 15:13

En principe, j’aime bien le pragmatisme : 


« plutôt que de tenter l’impossible, choisir le meilleur parmi les possibles ».

Une électricité 100% à base d’éoliennes et de solaire ce serait « vachement bien » ... Mais ce n’est pas réaliste, Du moins pas en l’état actuel de la technologie et de notre organisation sociétale.

Ce qui m’embête c’est qu’aujourd’hui plus grand monde ne comprends que le pragmatisme ne dispense pas d’une réflexion préalable sur l’objectif à atteindre.

Aujourd’hui, ceux qui prétendent au « pragmatisme » sont presque systématiquement au service de l’objectif capitaliste « maximiser le profit ».

Définissons notre(s) objectif(s) énergétique(s) ensembles : indépendance énergétique, fourniture d’énergie à tous en quantité suffisante, énergie à un prix raisonnable (accessible à tous), énergie aussi peu polluante que possible, énergie aussi sure que possible, ...

Et ensuite, quand on sera d’accord sur les objectifs, on pourra chercher une solution pragmatique.

Aujourd’hui, le nucléaire c’est surtout un business très très juteux pour les actionnaires de la filière.

Difficile de faire le tri, entre le soit-disant « pragmatisme » au service du business et les rêves doux dingues au service d’une idée romantique et totalement irréaliste d’une écologie plus ou moins teintée de collectivisme régressioniste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès