• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Étirév 18 juillet 14:31

L’auteur écrit : « La prise de décision basée sur la Raison n’est plus nécessaire puisqu’il s’agit de suivre ses penchants naturels. Les masses populaires ne doivent pas s’élever : l’heure est à la seule satisfaction réciproque. Le plan com est donc simple : noyer les individus de biens ou de plaisirs dérisoires, d’informations vraies, fausses ou biaisées, pour éviter qu’ils ne comprennent que le pouvoir est ailleurs. »

Cela n’est pas nouveau.

Il est des gens naïfs qui croient que l’histoire est le récit exact des faits du passé. Ils semblent ignorer que le monde est, depuis longtemps, régi par le mensonge et que le désordre de la société actuelle en est la conséquence.

De plus, rappelons en quelques mots les « bienfaits » de la démocratie :

La démocratie avilit en abaissant les bons, c’est une tyrannie qui s’exerce par un mouvement de traction morale, de bas en haut ; elle fait descendre, elle empêche les meilleurs de s’élever, elle abat les têtes qui dépassent le niveau des médiocres, empêchant ainsi l’éclosion des types supérieurs, elle supprime le respect et rend les petits insolents. Toute élévation du type humain demande un régime aristocratique.

Et pour finir, rappelons également que « Panem et circenses » (du pain et des jeux) n’est pas nouveau non plus.

Le peuple romain dégénéré tout comme les peuples actuels en voie de l’être ne demandait que ces deux choses.

Cela permettait à l’Empire de Rome et aujourd’hui à notre gouvernance dit du « monde moderne » de faire oublier à la plèbe les misères auxquelles on la soumet.

Livres de Femmes…

PS : la différence entre Jésus et Emmanuel Macron c’est que l’un est vrai.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès