• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 8 août 2018 14:31
N’est-ce donc pas leurrer les jeunes filles que de leur laisser accroire que le Gardasil qui n’aurait d’effets que sur quelques papillomavirus les protégerait contre le cancer du col de l’utérus dont les causes admises sont variées et multiples.
Pour ce qui concerne de Distilbène, alias Diéthylstilbestrol (DES), il faut savoir qu’il a eu des effets néfastes sur les générations suivantes, déjà constatés jusqu’à la troisième.

« Le diéthylstilbestrol (DES) est une forme d’œstrogène qui a été employée entre 1940 et 1971 pour traiter les femmes ayant certains problèmes en cours de grossesse, comme les fausses couches. On n’a pas approuvé son usage chez les femmes enceintes depuis 1970.
Les filles de femmes qui ont pris du DES lors de leur grossesse présentent un risque plus élevé que la moyenne d’être atteintes d’un type rare de cancer du col de l’utérus appelé carcinome à cellules claires. Certaines études laissent également entendre que les filles des femmes qui ont pris du DES pourraient être plus à risque de changements précancéreux dans le col de l’utérus et de carcinome épidermoïde du col de l’utérus. »
source déjà citée : Société canadienne du cancer

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès