• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Christian Labrune Christian Labrune 28 juillet 2018 10:56
@Clark Kent

Vous faites dans la très grosse caricature , et c’est bien votre droit, même si on ne peut pas manquer de constater que si Trump était exactement ce que vous dites, vous seriez vraiment ici son meilleur imitateur. Mais passons...

Peut-on, dans un contexte aussi délibérément fantaisiste, prendre au sérieux votre vision des choses et en tirer sérieusement des conclusions sur la situation actuelle des relations internationales ? J’en doute un peu.

Puisque le centre de votre questionnement est partout et sa circonférence nulle part, je me sens fondé à recentrer la réflexion commune sur un point précis.

Trump étant ce qu’il est, je trouve que sa politique vis-à-vis de l’Iran est quand même infiniment plus cohérente que celle des Européens.

Le régime iranien tyrannise depuis quarante ans la population d’un grand pays autrefois civilisé. Actuellement, ses milices font tout ce qu’elles peuvent pour déstabiliser l’ensemble du Moyen-Orient : le général Aoun, au Liban, c’est Pétain dans la France des années 40. Bachar el-Assad est la marionnette des mollahs qui essaient - de plus en plus difficilement !- de maintenir aussi leur emprise sur l’Irak. Les Houthis au Yémen et le Hamas à Gaza sont entièrement téléguidés par l’Iran. L’objectif des ayatollahs est actuellement d’obliger Israël à entrer dans Gaza pendant que le Hezbollah ouvrirait un autre front au Nord dans le Golan. A croire que l’inspirateur de ces cons, c’est l’Allemagne nazie, et ils représentent assurément, pour le monde civilisé, un aussi grand danger qu’un IIIe Reich en expansion.

L’Amérique de Trump veut en finir avec Rohani et son Führer. Il me semble qu’elle mesure parfaitement le danger et qu’elle a parfaitement raison. Les Européens, en revanche, et la France macroniste en particulier, paraissent résolus à soutenir jusqu’à sa fin le régime de Téhéran. Pourquoi ? Est-ce pour préserver les intérêts économiques des grandes entreprises installées là-bas ? Ce serait de la realpolitik, mais assurément très sale. Cette hypothèse, cependant, ne tient même pas puisque Total, Peugeot-PSA, et peut-être même Airbus, paraissent résolus, précisément pour préserver leurs intérêts à plus long terme, à se retirer d’un pays qui ne va pas tarder à entrer dans une longue période de confusion révolutionnaire.

Ma question serait donc : pourquoi l’Europe - et particulièrement la France -, soutient-elle avec une si étrange obstination un régime islamo-nazi qui, pourtant, la menace aussi explicitement que les pays voisins de l’Iran au Moyen-Orient. L’objectif des ayatollahs est très connu et très explicite : créer un Califat mondial qui balaiera un monde occidental pourri jusqu’à l’os pour faire advenir partout cette esquisse du paradis d’Allah que serait notre petite planète entièrement soumise, enfin, à la charia.

C’est à vous que je pose la question, mais si quelqu’un d’autre peut nous éclairer, ce sera tout aussi bien. Moi, je suis pour l’instant incapable de rien comprendre à une pareille situation. Il y aurait bien l’hypothèse de la bêtise, mais elle me paraîtrait insuffisante et aussi légère que votre article.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès