• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 13 septembre 2018 16:56

@troletbuse

Pouvez-vous m’expliquez « année blanche » ? Qu’entendez vous par là ?
- si vous n’êtes pas imposable sur le revenu, ça ne change rien effectivement pour vous, « l’ année blanche » est transparente.
- si vous êtes imposable, actuellement en 2018 vous payez des impôts sur vos revenus perçus en 2017 par tiers, ou en dix fois si vous êtes mensualisé.
Si la réforme du prélèvement à la source est appliquée, dès fin janvier l’impôt sera prélevé directement et automatiquement sur les salaires (revenus 2019) suivant un coefficient fiscal déterminé en fonction de vos précédentes déclarations sur le revenu.
En sorte que vous ne paierez aucun impôt sur les revenus que vous avez perçus en 2018, salaires uniquement il me semble (à vérifier), et non pas droits d’auteur, droit à l’image, revenus locatifs ...
Et donc « l’ année blanche » ne profitera que à ceux qui paient des impôts, puisque cette réforme administrative les exonère du paiement de l’impôt sur leurs revenus perçus en 2018.
Pour de nombreuses personnes, surtout celles dont l’impôt est déjà mensualisé ce sera assez transparent, puisque les prélèvements ne s’arrêteront pas. de dix prélèvements ils passeront de suite à douze, mais cependant de l’année fiscale 2017 à celle de 2019, l’année 2018 étant zappée au passage.
Pour l’État, l’année 2018 est également blanche, puisque la réforme garantit une continuité de ses ressources fiscales.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès