• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Renaud Bouchard Renaud Bouchard 3 octobre 2018 14:34
@covadonga*722

On ne se résigne pas.
On ne capitule pas.
On ne discute pas de paix avec un adversaire qui, quoique vous disiez, fassiez ou pensiez, vous considère comme un ennemi à abattre.

On se bat.
Et on le vainc.

Lorsque l’Angleterre entre en guerre en septembre 1939, les propos de Churchill avant le déclenchement des hostilités vont se révéler plus que prophétiques :

« Si vous ne voulez pas prendre les armes pour une juste cause lorsque vous pouvez aisément vaincre sans effusion de sang, si vous refusez encore de combattre quand la victoire est certaine et peu coûteuse, alors vous risquez d’avoir à lutter avec toutes les chances contre vous et un faible espoir de survie.

Mais ce peut être encore pire : vous pouvez être forcé de livrer bataille sans espoir de vaincre, parce qu’il vaut mieux périr que vivre en esclave."

Nous n’en sommes pas encore là, quoique certains signes donnent à penser le contraire.

Voulons-nous la paix civile ? Rappelons à la loi les acteurs qui la troublent, la menacent et travaillent à sa perte.

Ils ne comprennent pas ? Éloignons-les.

Ils sont agressifs et menacent les autres de mort ?Neutralisons-les.

Sources :

« Winston Churchill Mémoires de Guerre 1919-1941 », édition Tallandier.

http://terredecompassion.com/2015/07/30/winston-churchill-un-homme-dans-ladversite-2/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès