• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 29 septembre 2018 10:02

@Michel J. Cuny


Le problème n’est pas spécifique au cancer, il touche bien d’autres domaines. La dérive contemporaine est que la médecine se doit de s’adapter à l’industrie, qu’elle est devenue un vecteur de l’économie d’une dimension non négligeable, et que quitte à être impécunieux, il faut préserver les lignes de production dans les usines, d’où une standardisation massives des protocoles de soins, et un partage « obligé » des décisions entre une poignée de spécialistes.

Ce que dénoncent ici sur Agoravox nos lanceurs d’alerte, les Dr Nicole et Gérard Delepine
parmi une vingtaine d’articles publiés :
Médicaments anticancéreux peu efficaces souvent toxiques et hors de prix : réponses aux questions des lecteurs
20 novembre 2017
Keytruda* (Pembrolizumab) et cancer des poumons : immunothérapie, un vrai miracle ou une nouvelle illusion ? [1]
9 mars 2018
L’innovation en cancérologie : quels progrès pour les patients d’aujourd’hui ?
26 mars 2018

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès