• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 2 octobre 2018 11:44

Très bon article , bien travaillé. Déjà, dans les camps de la mort, des impératifs de gazés étaient exigés des bourreaux. Le nazisme, une monstruosité, mais encore plus redoutable par son coté gestionnaire. Le directeurs des camps de la mort et ses subordonnés avaient pour obligation de gazer un certain nombre de personnes. Bien sûr, il fallait utiliser le mot « traiter »...L’horreur a des euphémismes de langage pour fonctionner au mieux, et de vous faire passer du statut de monstre à celui d’agent zélé et efficace.

J’ai lui hier et ce matin deux nouvelles aberrantes, sur cette horreur de la mesure obligée. 
-Le témoignage d’une aide soignante virée d’un EPADH, (on parle beaucoup de ces structures en des termes châtiés et statistiques), car elle avait dépassé son quota de plus de trois couches par personne par jour...( Les retours sur investissements de plus de 30% sont exigés et sont parmi les plus performants au niveau de l’actionnariat)
https://bit.ly/2zL3teY Ehpad privés : une enquête TV dénonce une « course au profit »www.europe1.fr

- Le témoignage d’un ex employé des compteurs Linky, révélant qu’il mentait pour rentrer dans son quota de 9 compteurs par jours, souvent posés par des gens n’ayant aucune connaissance en Electricité. 
Linky, un ancien installateur raconte : «  On nous demandait de mentir au client  »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès